Les spots

Liste des spots de surf Landes Côte Sud

Du sud vers le nord.

  • Labenne  - Des bancs de sables éphémères peuvent caller de belles vagues au niveau de la plage centrale. La barre peut être difficile à passer. Attention aux courantx parfois violents.
  • Capbreton – Plage des Océanides : Le spot dit du « VVF » parfois épique quand les conditions sont réunies. Spot souvent fréquenté par les pros, il est à déconseiller aux débutants.
  • Capbreton – Plage de La Piste : Un spot « worldclass » qui peut envoyer des tubes épiques. A réserver aux surfeurs confirmés.
  • Capbreton – Plage de la Savane : Spot du « Santocha » en référence au club historique installé à Capbreton depuis 1975. Très fréquenté par les débutants et les écoles, attention aux collisions. Ce spot peut produire une belle droite le long de l’épi rocheux.
  • Capbreton – Plage du Prévent : En référence à l’ancien préventorium, c’est le spot en face du CERS (Centre Européen de Rééducation du Sportif). Spot abrité, il fonctionne quand les spots exposés arrivent à saturation. De ce fait, il attire la foule. Idéal pour débuter.
  • Capbreton – Plage Centrale : Il faut de grosses conditions pour qu’il fonctionne, donc surtout en hiver. Il a l’avantage d’être relativement protégé du vent de NO. Les débutants apprécieront.
  • Hossegor – Plage Sud : C’est le dernier spot abrité de la côte. Le courant parfois violent peut gêner et les bancs ne sont pas toujours bien calés.
  • Hossegor – La Nord : Réservé aux experts ! La vague ne fonctionne pas en dessous de 2 mètres et déferle au large.
  • Hossegor – La Gravière :  Débutants s’abstenir. La vague déferle très rapidement, au bord, dans très peu d’eau. Elle offre un tube à ceux qui savent la dompter.
  • Hossegor – Les Culs Nus : C’est le spot situé à la plage naturiste. Parfois magique quand les bancs de sables le veulent bien.
  • Seignosse – Les Estagnots : Un spot très fréquenté, théâtre de nombreuses compétitions. Spot fréquenté par des surfeurs expérimentés quand les conditions sont réunies.
  • Seignosse – Les Bourdaines : Un spot qui bouge avec les bancs de sables, qui fonctionne rarement au dessus de 2 mètres de houle. Fréquenté par les écoles de surf.
  • Seignosse – Le Penon : Une belle vague peut déferler au niveau de la plage principale. Supporte mal le vent d’O et une houle désordonnée. Toujours du monde à l’eau.
  • Seignosse – L’Agréou : Le dernier spot au nord de la partie urbanisée de Seignosse Plage. Toutes les conditions doivent être réunies (banc, vent, marée) pour que tout soit calé.
  • Seignosse – Les Casernes : Un spot isolé qui attire cependant la foule des voyageurs. Des bancs se calent quelques semaines avant de disparaître après une tempête. Un spot qui peut dévoiler de bonnes surprises.
  • Soustons Plage - Une large fenêtre sur le littoral très exposée peut offrir de jolis pics. Sature rapidement et nécessite une houle de NO pour ne pas fermer.
  • Soustons – Embouchure du Lac : Une vague peut se caler au sud de l’embouchure du lac. Attention aux courants.
  • Vieux Boucau Grand’ Plage - Le spot est situé au nord de l’embouchure du lac. Faites attention aux courants.
  • Vieux Boucau Plage des Sablères - Un banc bien établi a déjà offert une superbe vague protégée par les locaux.
    À surveiller quand les conditions sont rassemblées et à surfer avec respect.
  • Messanges - De belles plages derrière les campings. La foule en été, le calme en hiver mais des spots éphémères qui ne fonctionnent pas avec trop de houle et qui ne supportent pas le vent d’O.
  • Moliets - Les bancs de sables bougent avec l’embouchure du Courant d’Huchet. Les débutants se concentrent au niveau de la plage centrale. Parfois de belles vagues déferlent derrière le golf, mais les locaux gardent bien leurs secrets. À respecter.

Cette liste est non exhaustive et non officielle. Elle est donnée à titre indicatif et a été élaborée à partir de l’observation des surfeurs locaux.
Attention les spots de surf ne sont pas surveillés. Pratique sous votre responsabilité.